Eglise Saint Orens

Les talus fossoyés qui entourent Saint Orens marquent l’emplacement d’une ancienne forteresse comtale. Son orientation atypique (chevet au sud) s’explique peut-être par l’intégration de l’église dans le castrum : L’église devait former un « donjon » d’angle. L’épaisseur importante de la base du clocher-mur dévoile la vocation défensive de l’édifice. La forteresse de Barbachen perd son importance stratégique dès le 14ème siècle au profit de Rabastens et Monfaucon. L’église est massivement remaniée au 17ème siècle avec le haussement des murs de la nef et la construction de la sacristie. Suit la construction d’un auvent pour protéger le portail du mauvais temps. A l’intérieur : Motifs néo-gothiques fin 19ème siècle ; Ensemble autel-tabernacle fin 17ème siècle ; Armoire baptismale et chaire à prêcher 18ème siècle.